Festival du Film Arabe 2012 de Fameck, 23ème édition

Le célèbre Festival du Film Arabe de Fameck revient pour une 23ème édition organisée du 10 au 22 octobre 2012. La programmation et le thème annoncé promettent une nouvelle fois un festival de qualité.

Pour consulter le programme complet du festival, cliquez ici.

Le Festival du Film Arabe de Fameck est aujourd’hui incontestablement reconnu. Au delà d’une programmation cinématographique dense et de qualité, le festival s’ouvre chaque année un peu plus sur la culture arabe au travers d’expositions, de la littérature et de spectacles.

Cette année 2012, l’Algérie fête ses 50 ans d’indépendance. Le festival a choisi très justement de se centrer sur ce thème pour cette édition. L’histoire de la France et de l’Algérie est complexe, un sujet souvent tendu et qui refait l’actualité depuis quelques temps. Les évènements de la Guerre d’Algérie refont surface 50 ans après comme pour régler leurs comptes.

La France et l’Algérie ont certainement aujourd’hui besoin de faire le point sur le passé et leur histoire commune pour améliorer leur relation. Les médias se penchent sur le sujet de plus en plus fréquemment. Ici, ce sera autant l’occasion de revenir sur les conflits antérieurs et les blessures du passé que de découvrir le cinéma et plus généralement l’art et les modes d’expression en Algérie.

Un programme chargé pour cette édition 2012, qui a pour Présidente d’Honneur l’auteur Maïssa Bey, enseignante en Algérie, auteur d' »Au commencement était la mer » puis « Nouvelles d’Algérie », ouvrage salué par le grand prix de la Nouvelle de la Société des gens de lettres et fondatrice de l’association pour femmes algériennes « Paroles et écriture ».

Cette édition sera l’occasion de rendre hommage au réalisateur algérien Rachid Bouchareb, en projetant deux de ses films à grand succès : « Indigènes »et « Hors La Loi ».

Bande annonce Hors La Loi

 

Toujours dans le thème, le festival donne Carte Blanche à Malek Bensmaïl, cinéaste algérien engagé. Deux de ces films seront présentés : « Des vacances malgré tout » et « La Chine est encore loin ».

Bande annonce « La Chine est encore loin »

 

En dehors des projections, le festival propose des expositions, débats et tables-rondes, rencontres littéraires et spectacles.

Festival du Film Arabe de Fameck : programmation 2012

Cette année, 26 longs-métrages de fiction seront présentés, dont certains en course pour les prix du festival. Quelques découvertes au programme, telles que « Andalousie mon amour », « Andromane de sang et de charbon » et « Dima Brando », trois films inédits.

Notons également la projection de films actuellement en salle avec « Ce que le jour doit à la nuit » et « Monsieur Lazhar » et d’autres films sortis dans l’année comme « La désintégration », « Les femmes du bus 678 », « Une bouteille à la mer » et le film d’animation « Zarafa ».

Bande annonce Monsieur Lazhar

 

Bande annonce Une Bouteille à la Mer

 

A ces fictions s’ajoutent 7 documentaires, traitant de sujets variés. On peut citer « Militantes », qui revient sur les femmes militantes pendant la révolution tunisienne.

Et pour honorer le thème de l’édition : « Octobre à Paris » qui tente de raconter les évènements liés à la manifestation du 17 octobre 1961, contre le couvre-feu imposé aux algériens, et « Le Cinéma Algérien, un nouveau souffle », documentaire qui fait découvrir de jeunes réalisateurs algériens, autodidactes, et qui constituent l’avenir du 7ème art dans ce pays.

Le festival présente aussi 15 courts-métrages, parce que ce format ne doit pas être oublié. Sur les 15 oeuvres, citons-en trois qui peuvent piquer l’intérêt :

  • « Demain Alger » : trois jeunes discutent du départ imminent d’un de leurs amis, en bas de leur immeuble, et finissent par se disputer.
  • « Sur la route du paradis » : l’histoire d’une femme et de ses deux enfants qui quittent le Maroc pour venir en France, sans papiers et à la recherche du père, réfugié en Angleterre. »
  • « Uzzu » : film algérien montrant un groupe d’étudiants assis au pied d’un mimosa (uzzu en kabyle) et discutant d’amour.

Les prix du festival

A l’occasion du festival, chaque année, un certain nombre de prix sont décernés, dans différentes catégories.

Prix du public

Films sélectionnés

  • El gusto, Safinez Bousbia (Irlande/Algérie)
  • Andalousie mon amour, Mohamed Nadif (Maroc)
  • Andromane, de sang et de charbon, Az Larabe Alaoui (Maroc)
  • Un homme d’honneur, Jean-Claude Codsi (Liban/Jordanie)
  • Téléphone arabe, Sameh Zoabi (Palestine)
  • Les femmes du bus 678, Mohamed Diab (Egypte)
  • Winou Baba, Jilani Saadi (Tunisie)
  • Ce que le jour doit à la nuit, Alexandre Arcady (France)

Prix de la Jeunesse

Films sélectionnés

  • Mécréants, Mohcine Besri (Maroc)
  • Une bouteille à la mer, Thierry Binisti (France)
  • La désintégration, Philippe Faucon (France)
  • Le repenti, Merzak Allouache (Algérie)

Prix de la Presse

Films sélectionnés

  • Mécréants, Mohcine Besri (Maroc)
  • Rengaine, Rachid Djaïdani (France)
  • Tinghir-Jérusalem, les échos du Mellah Kamal Hachkar (Maroc)
  • Héritage, Hiam Abbas (Palestine)

Prix du Val de Fensch

Films sélectionnés

  • Après la bataille, Yoursy Nassrallah (Egypte)
  • Dima Brando, Ridha El Béhi (Tunisie)
  • Militantes, Sonia Chamkhi (Tunisie)
  • Balle perdue, Georges Hachem (Liban)

Prix du Court Métrage

Films sélectionnés

  • On ne mourra pas, Amal Kateb (France/Algérie)
  • Brûleurs Farid Bentoumi (France/ Algérie)
  • Mollement, un samedi matin Sofia Djama (France/Algérie)
  • Demain Alger ? Amin Sidi Boumediene (Algérie)
  • J’ai habité l’absence deux fois, Drifa Mezenner (Algérie)
  • Sur la route du paradis, Uda Benyamina (France/Maroc)
  • Vagues, Sabyl Ghoussoub (Liban)
  • Inch Allah, Abdelhadi El Fakir (Maroc)
  • En héritage, Reda Mustafa (France/Maroc)
  • Cinq livres, Mohamed Adeeb (Egypte)

Informations pratiques

Dates du festival
Du 10 au 22 octobre 2012

Tarifs des séances

Tarif normal : 5 €
Billets 3 films : 12 €
Tarif enfant : 2,50 € (moins de 12 ans)
Prévente des billets sur place aux heures des séances.

Les lieux et horaires des séances sont consultables sur le programme, en cliquant ici.

Retrouvez cet évènement dans l’agenda de Tout-Thionville ici.

Le Festival du Film Arabe de Fameck fait une 23ème édition sur le thème de l’indépendance de l’Algérie, du 10 au 22 octobre 2012.

$$$$$$

A lire dsans la même rubrique :

Donnez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *