Festival du Cinéma Arabe de Fameck 2011

Le Festival du Cinéma Arabe de Fameck organise sa nouvelle édition du 12 au 24 octobre 2011. De nombreuses projections sont prévues durant les douze jours, à Fameck mais aussi à Thionville, Metz, Nancy, Luxembourg, Sarrebruck et Guénange.

Pour consulter le programme complet du festival du cinéma arabe de Fameck 2011 cliquez ici.

Le très célèbre festival, dédié au film arabe, revient avec une programmation très dense et très variée. Sensibles aux sujets d’actualité, les organisateurs, Anne-marie Hennequin-Botkovitz et René Cahen, ont décidé de mettre en avant plusieurs thèmes.

Pour cette édition 2011, un état des lieux de la situation de la Palestine est prévue au travers de films palestiniens, mais aussi israéliens, français et allemands. Réalisés entre 2002 et 2011, certains d’entre eux sont inédits en France, et surtout apportent un regard neuf sur les relations au Proche-Orient.

Egalement en ligne de mire de cette édition, les révolutions arabes sont évidemment à l’honneur. Le Festival ne pouvait éviter ce bouleversement majeur que fut la révolution de jasmin.

Quatre films, réalisés ces derniers mois, viennent témoigner de ces révoltes, des espoirs des peuples arabes en l’avenir, et de leur soif de liberté.

Parmi eux, le film tunisien « Plus Jamais Peur », en sélection officielle du Festival de Cannes, et « Laïcité Inch’Allah » de Nadia El Fani, Grand Prix International de la Laïcité 2011.

Le festival du Cinéma Arabe 2011 veut également rendre hommage aux oeuvres de Michel Khleifi, réalisateur palestinien, qui s’est fait connaître en 1987, grâce au film Noces de Galilée.

Ce film et trois autres qui ont suivi, sont rediffusés lors du festival, histoire de (re)découvrir son travail et son immense talent. Michel Khleifi sera présent pour rencontrer les professionnels du cinéma et les festivaliers, et ainsi échanger sur son expérience et ses projets.

Ce sera son film Zindeeq qui ouvrira le festival, le mercredi 12 octobre (accès sur invitation).

Bien-sûr, d’autres pays arabes sont représentés, tels que l’Irak, l’Egypte, la Tunisie, le Liban, le Maroc et l’Algérie.

Pendant près de deux semaines, les cinéphiles et curieux n’auront pas de quoi s’ennuyer.

En plus des projections, des expositions, spectacles, rencontres et conférences sont proposés au public. Les expositions reviennent sur le thème de la Palestine, de son histoire et de son peuple.

Une autre exposition propose un regard sur Jerusalem, la ville des trois religions, ses enjeux, son importance symbolique, culturelle et architecturale.

Parmi les spectacles, à noter celui de Moussa Lebkiri, intitulé « Hadjila, Vedette Familiale », une comédie savoureuse pour petits et grands.

Pour les enfants, certains films ont été retenus pour des projections scolaires, pendant toute la durée du festival.

Encore une édition qui promet d’être forte en émotions et intense.

Informations pratiques

Tarifs des séances

Tarif normal : 5€
Billet 3 films : 12€
Tarif enfant (moins de 12 ans) : 2,50€

Prévente des billets sur place, aux heures des séances.

Restauration

Ouverte tous les soirs à partir de 18h30 et le dimanche à partir de 11h30.
Plat oriental ou couscous traditionnel : 12€

Plan d’accès

Des navettes sont mises en place tous les soirs à partir de 20h15 au départ de la Cité Sociale de Fameck vers les cinémas de Hayange et Serémange-Erzange.

Retrouvez cet évènement dans l’agenda de Tout-Thionville ici.

Le Festival du Film Arabe revient à Fameck, du 12 au 24 octobre 2011, avec une programmation de choix, originale et diversifiée.

A lire dsans la même rubrique :

Donnez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *